Transformation numérique

La transformation numérique et les changements technologiques ont des effets sur l’ensemble des dimensions du travail : l’organisation, le management, la culture, le rapport au travail, les échanges, et les compétences de l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de l’entreprise.

Cette évolution technologique offre de formidables opportunités telles que plus de flexibilité, réactivité, attractivité, autonomie, réduction des taches physiques, coopération… Elle peut cependant être source de risques si elle n’est pas correctement menée : surcharge informative, intensification et individualisation du travail, brouillage des frontières entre vie privée et vie professionnelle, mise en difficulté des salariés face à de nouvelles compétences attendues, renforcement du contrôle de l’activité…

C’est dans ce contexte que le réseau Anact-Aract et l’Aract Pays de la Loire accompagnent les projets de transformation numérique et de changements technologiques pour qu’ils soient source de performance pour l’entreprise tout en favorisant leur qualité de vie au travail.

En 2015, Bruno Mettling, directeur général adjoint en charge des ressources humaines et de la communication interne d’Orange, a remis son rapport « Transformation numérique et vie au travail » à Myriam El Khomri, alors ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Il dresse un état des lieux sur les effets du numérique dans la vie au travail et formule 36 préconisations. Ce rapport intervient dans un contexte de prise de conscience des effets de la transformation numérique sur le monde du travail : « La révolution numérique implique un changement de paradigme dans le monde...
Lire la suite...
La transition numérique n’est pas réductible à son aspect technique. Elle bouleverse l’ensemble des dimensions du travail, depuis ses organisations jusqu’à ses finalités, en passant par les manières de le réaliser et par les conditions dans lesquelles il s’exerce. Elle ouvre des perspectives de transformation sociale des rapports au travail et des organisations de travail sur la base d’un renouvellement des usages, des capacités et des relations, dont les acteurs sociaux commencent à se saisir comme enjeux de régulation collective. Chacun peut l’éprouver tous les jours, l’usage des technologies numériques a des effets sur l’organisation, le management, la culture, le...
Lire la suite...