Maladie chronique évolutive et maintien dans l’emploi : dispositif de e-learning

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la Maladie Chronique Évolutive (MCE) comme étant “un problème de santé qui nécessite une prise en charge sur plusieurs années. Elle est donc une maladie de longue durée, évolutive, souvent associée à une invalidité et à la menace de complications graves”.

Pour les personnes atteintes de maladies chroniques évolutives, conserver une activité professionnelle le plus longtemps possible ou pendant une période de soins quand cela est possible, est facteur de santé et participe à l’amélioration de la qualité de vie. Il est indispensable que cela se passe dans les meilleures conditions possibles.

Les effets des pathologies peuvent s’exprimer différemment (fatigue, isolement, difficulté de concentration…) et peuvent avoir donc des effets dans la réalisation du travail par les salariés. Ce sont alors les impacts sur le travail, l’organisation, la qualité de production, les tensions dans les collectifs… qui amènent les structures à travailler sur le maintien en emploi des salariés.

En bref, chaque personne est un cas particulier mais les répercussions au travail sont souvent communes.

Ainsi, comprendre les processus de sélection et d’exclusion au travail revient d’abord à s’intéresser non pas à la pathologie mais à ses impacts dans le travail. Il convient donc de s’intéresser aux situations de travail pour repérer les aménagements possibles tant techniques qu’organisationnels.

 

Pour agir, 2 conditions sont nécessaires :

Privilégier une approche par le travail et les situations de travail

Adopter une démarche “conduite de projet” afin de favoriser la pluridisciplinarité des acteurs de l’entreprise

 

La démarche proposée par le réseau Anact–Aract est structurée autour de 4 étapes :

La structuration du projet  pour construire un référentiel commun de discussion sur l’Homme au travail, les pathologies et la conduite du projet

Dresser un état des lieux pour passer d’une politique de maintien individuel à une politique de maintien collectif en effectuant un diagnostic de l’existant, un historique des actions menées et le repérage des personnes en difficulté

Mettre en place un plan d’action et une méthode d’accompagnement en visant des approches participatives impliquant les acteurs de l’entreprise et en mobilisant l’organisation de travail. La construction du plan d’action est réalisé à cette étape

Évaluer et pérenniser la démarche dans le temps en intégrant les enseignements du projet à la stratégie de l’entreprise, communiquer et élargir la démarche à d’autres problématiques

 

Pour permettre à l’ensemble des acteurs de l’entreprise de s’approprier la thématique des MCE et le maintien dans l’emploi, un dispositif de e-learning proposé par l’Aract Hauts-de-France et l’Agefiph donne les clés d’une approche réussie.

Les 4 objectifs de ce dispositif sont :

Définir ce qu’est l’approche par le travail
Identifier les impacts communs sur le travail des MCE
Agir sur l’organisation et la communication des entreprises
Connaître les acteurs internes et externes à contacter

 

J’accède au module e-learning développé par l’Aract Hauts-de-France

Durée de la formation : 25 mn

 

Vous souhaitez déployer une démarche de maintien en emploi dans votre entreprise ? Contactez l’Aract Pays de la Loire.

 

 

 

 

 

 

s