La RSE, facteur de succès des entreprises !

Le groupe de travail du PRST3 – Plan Régional Santé Travail 2016-2020 – sur la Qualité de Vie au Travail a créé QVT Le Mag’ un journal rassemblant des témoignages d’entreprises des Pays de la Loire ayant agit sur la Qualité de Vie au Travail. Voici un extrait des témoignages, à retrouver dans le magazine complet sur le site du PRST3 ou à télécharger ici.

En offrant à ses collaborateurs de bonnes conditions de travail, en se montrant bienveillant avec ses partenaires et ses sous-traitants, et en traitant avec respect les ressources de la planète, L2A espère ainsi assurer le succès et la pérennité de son activité. Focus sur le volet social de leur démarche RSE.

L’objectif de cet accompagnement était de professionnaliser les acteurs du dialogue social, structurer nos échanges (outillage, planification, étude de la charge de travail …) et de contribuer significativement à la compétitivité de notre entreprise par une performance sociale et économique.

Comment vous y êtes vous pris ?

Nous avons reçu des formations aux conditions de travail, nous avons mis en place des enquêtes à destination du collectif, créé une délégation du personnel…, pour alimenter les réunions de représentants du personnel et améliorer collectivement les conditions de travail.

Constat et plus-value ?

L’ensemble du travail a été consigné dans le plan d’engagement RSE de l’entreprise pour alimenter le volet social et le volet de la gouvernance.
Les enquêtes ont permis d’identifier des dysfonctionnements au niveau du travail réel, de proposer des améliorations des conditions de travail et de l’organisation, et aussi de sensibiliser et d’impliquer l’ensemble des salariés.

Les suites de l’aventure ?

Ce travail va nous permettre de construire une nouvelle feuille de route pour les 12 prochains mois, avec un objectif partagé d’amélioration des conditions de travail et de QVT pour être plus performant. Nous souhaitons poursuivre cette dynamique de discussion en améliorant notre dispositif d’entretiens annuels et en donnant plus de moyens à la délégation du personnel pour pérenniser cette démarche de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise.

s