Martin Technologies vous accueille pour témoigner de sa transformation managériale

L’Aract Pays de la Loire propose un cycle d’évènements à travers le témoignage d’entreprises industrielles ligériennes qui intègrent la Qualité de Vie au Travail dans leur projet de transformation avec pour objectif plus de performance et d’attractivité.

 

Une organisation au service des collaborateurs, responsables et autonomes, pour plus de satisfaction client

Le 19 novembre 2021, l’entreprise Martin Technologies, a ouvert ses portes pour partager, avec une quinzaine de participants, son projet d’évolution culturelle et managériale initié depuis 2015. Cette transformation a été illustrée lors de la visite de l’entreprise à travers les témoignages de plusieurs collaborateurs fiers de présenter leur organisation de travail, l’animation du management visuel, leur implication dans les projets de l’entreprise, leur engagement et leur attachement à Martin Technologies.

 

Pour en savoir plus, découvrez ici une vidéo de présentation du projet de Martin Technologies.

Retrouvez également les réactions de quelques participants :

Micro trottoir 1 (vidéo à venir)

Micro trottoir 2 (vidéo à venir)

Retrouvez toutes les vidéos liées au cycle Industrie du Futur & Qualité de Vie au Travail sur Youtube.

 

 

***

 

Les transformations de l'entreprise

 

La transformation a débuté en 2015 par la mise en place du management visuel. Ce projet a vu le jour suite à des difficultés pour tenir les délais et des soucis de performance économique. L’objectif était de favoriser les échanges, identifier les problèmes et donner la confiance aux personnes sur le terrain pour organiser le travail et résoudre les problèmes.

En 2016, les dirigeants identifiaient des barrières hiérarchiques trop importantes et une difficulté à fonctionner entre les services. La transformation s’est donc poursuivie par la réorganisation du site en 3 mini usines autonomes intégrant toutes les fonctions (sauf les fonctions transversales) avec un management visuel revu à son échelle. Chaque mini usine est orientée client : elle intègre toute la chaîne de valeur et a son propre compte de résultat.

Enfin, en 2018, le changement organisationnel a été complété par un parcours d’accompagnement personnel avec la participation des salariés volontaires à « l’école du leadership » animé par le cabinet Toscane accompagnement. L’objectif était d’améliorer le dialogue entre collaborateurs, permettre à chacun d’évoluer sur sa relation à soi et sa relation aux autres et d’être la même personne à l’intérieur de l’entreprise qu’à l’extérieur.

 

Les conditions de réussite

 

Le management visuel est devenu un incontournable pour l’entreprise mais les supports et les outils sont conçus par et pour les opérationnels.  Chaque équipe a développé ses propres outils au fur et à mesure pour adapter les supports et leur contenu à ses besoins. « Le management visuel n’est pas négociable mais le « comment » appartient aux équipes », explique Stéphane Cazoulat Co-animateur de l’évolution culturelle et organisationnelle.

L’entreprise avance par petits pas, les équipes font des tests, des ajustements, des adaptations ; c’est en perpétuelle évolution avec une dynamique d’amélioration continue, des boucles d’apprentissage, des retours d’expérience qui permettent de lever les freins au fur et à mesure. « Nous cultivons le droit à l’erreur mais surtout le devoir d’essayer » précise Stéphane Cazoulat.

La confiance des dirigeants envers les équipes est un pré-requis pour faire vivre ce modèle. « les salariés bénéficient à priori d’un seau plein de confiance, ils ne partent pas d’un seau vide qu’ils doivent remplir en nous prouvant leur valeur ».  Instaurer un climat de confiance est possible grâce à beaucoup de communication, de transparence, de partage et d’authenticité des dirigeants.

Pour ses différentes phases de transformation, l’entreprise a su faire appel à des compétences externes, à chaque fois différentes en fonction de ses projets et ses besoins.

 

Les effets de la transformation

 

Depuis la mise en œuvre de ces changements, l’entreprise est devenue attractive et n’a plus aucune difficulté de recrutement même sur des métiers en tension comme le métier de technicien de maintenance avec un recrutement dernièrement en 15 jours, tout en restant dans les moyennes de rémunération. Le turn over est très faible et l’absentéisme a drastiquement diminué.

Au niveau opérationnel, il y a un meilleur suivi des commandes et un respect des délais de livraison. Les équipes sont réactives pour faire face aux dérives et aux difficultés et sont en capacité de proposer des solutions plus rapidement.

La satisfaction client est meilleure avec une fidélisation à long terme. Le chiffre d’affaires et le résultat ont également augmenté.

Au niveau de la qualité de vie au travail, les salariés ont gagné en autonomie et en responsabilité. Ils peuvent s’exprimer, ils sont écoutés et ils sont devenus acteurs de l’entreprise, chacun s’impliquant à son niveau. Chacun des salariés témoignant pendant le parcours a pu parler avec fierté de son travail et de l’organisation mise en œuvre. Tous savent pourquoi ils travaillent et voient directement l’impact de leur travail sur leurs collègues et sur le résultat de leur mini usine. Une salariée témoigne « le management visuel permet de ne pas travailler en mode pompier et d’être plus serein, ça permet aussi de meilleures relations ».



Détails


Début : 19 Nov 2021 - 08:30
Fin : 19 Nov 2021 - 12:30
Capacité : 24




Tarif

Gratuit

Rechercher sur le site

RECHERCHER

S'abonner à notre newsletter !